Réussir son entretien d'embauche : ce qu'on ne vous dira pas

Réussir son entretien d’embauche… ou pas ! Exemple parlant

On vous que dit que réussi son entretien d’embauche est une question de technique et d’entraînement. “On” se trompe. L’exemple (parlant) de Laurent

Laurent est gars qui pensait vraiment tout maitriser pour se faire recruter. Sa technique jusqu’à présent à toujours été la même : se mettre dans le rôle du candidat idéal, face au recruteur. Et il était presque crédible : très au point sur son discours, on sentait qu’il l’avait bien préparé. Inutile de vous dire que quand je l’ai fait passer une simulation d’entretien, il partait gagnant..selon lui.

UN ENTRETIEN D’EMBAUCHE QUI SONNAIT FAUX

Sérieusement, quand je l’ai rencontré en simulation d’entretien, Laurent a commençé à parler, parler…comme un enfant qui récite une leçon. Je sentais dans son regard qu’il était sûr d’avoir tout bon, sûr de réussir son entretien d’embauche. Il parlait comme si j’allais lui mettre une note à la fin de l’entretien. Si le trophée du candidat idéal existait, il chercherait à le remporter. Forcément !

Il est passé par toutes les cases à cocher ! Les études, le parcours, les qualités, les “faux” défauts, le projet professionnel. Le candidat ideal, je vous dis !

Mais vous l’avez compris, je ne suis pas tombé “sous le charme”. J’ai tout se suite senti qu’un truc clochait. Un problème de sincérité.

CE PETIT “JE NE SAIS QUOI” QUI MANQUAIT POUR REUSSIR

Franchement, techniquement, Laurent maitrisait assez bien, là n’était pas le problème. Non, ce qui lui manquait, c’était deux choses :

  1. La sincérité
  2. Le recul

De quoi je parle quand je dis sincérité ? Tout simplement, d’envie. Quand vous parlez de vos motivations à quelqu’un, cela se ressent. Et pour ça, il n’y a pas de technique. Eeeeeeet non !

C’est facile : soit vous êtes sincère, et ça se ressent, soit vous ne l’êtes pas, et ça se ressent également. C’est un peu comme en amour quand on se déclare la flamme. Il n’y a pas de mot particulier pour prouver qu’on croit à ce qu’on dit. Ca se passe dans le comportement, dans le regard. Pas dans la technique.

C’était le problème de Laurent : il parlait faux. Et ça, c’est rédhibitoire pour réussir son entretien d’embauche

ET LE RECUL DANS TOUT CA ?

Le recul n’est pas facile à avoir, et n’est pas obligatoire. Mais quand on en a, ça aide !

Laurent parlait de ses expériences sans aucune perspective. il n’avait tiré aucun bilan réel de ses expériences, n’avait pas de vision sur ce qu’il voulait VRAIMENT faire. Comme si son passé n’était que réussite, et que son avenir était tout tracé vers le succès. Sauf que Laurent ne savait ce qu’est la réussite, pour lui.

Bref, Laurent se croyait bon communiquant. Je l’ai juste trouvé bon technicien dans la communication

Tout cela, je l’ai dis à Laurent. En voici une synthèse :

CONSEILS POUR REUSSIR SON ENTRETIEN D’EMBAUCHE

A ne pas oublier !

  • Maitriser des techniques pour se faire recruter, c’est nécessaire et ça s’apprend.  Ca, Laurent l’avait compris (un peu trop).
  • Etre sincère est incontournable pour être crédible. Et la plupart des conseillers en recrutement oublieront de vous le dire.
  • Prendre du recul sur son parcours et sur ses projets facilite tout (Même si c’est pas facile de prendre du recul !).
  • Il faut savoir écouter les autres (regardez la fin de l’article pour comprendre).

Comme je vous l’ai dit, tout cela, je l’ai dit à Laurent. Et cela lui a fait bizarre. En fait, Laurent n’avait pas l’habitude qu’on soit si direct (encore une question de sincérité).  En fait, sur le moment, il l’a vraiment mal pris. Il était tellement convaincu d’être un pro du recrutement, qu’il n’arrivait pas à envisager autre chose.

Et puis, preuve que la remise en question est clé, il a accepté, et travaille même actuellement sur lui pour être plus sincère dans ses relations, et prendre plus de recul. IL EST SUR LA BONNE VOIE !

PS : je ne le dis pas souvent, mais c’est quand je vois des gens comme Laurent changer, je me dis que mes efforts ne sont pas vains

Je vous coache gratuitement !
100% Confidentiel, 0% Spam, parole de Chris !
About The Author

Chris - JobTrouveur

Comment trouver un métier qui me ressemble ? Pour le découvrir, il faut "SE" trouver...et AGIR. JobTrouveur.com existe pour vous y aider. Je suis Chris, et c'est ma manière de "faire ma part".

3 Comments

  • Jacques

    Reply Reply 2 octobre

    Chris, tout à fait d’accord avec toi, mais tu oublies de dire que ce n’est pas facile de prendre du recul, et que bien communiquer sincèrement est aussi assez compliqué.
    Perso, je ne suis pas sûr d’y arriver encore…

Leave A Response

* Denotes Required Field