Nouveau Travail : conseils pour éviter le stress et l'angoisse

Nouveau travail : 5 conseils pour éviter stress et angoisse

Ceci est la suite des conseils pour éviter une prise de poste à problème , à lire avant. Il est dédié aux personnes qui ont un nouveau travail, qu’il s’agisse d’un emploi ou d’un stage.

Lors du précedent article, je vous ai fait part de la discussion que j’ai eu avec une une personne qui occupait son nouveau poste depuis un peu plus d’un mois, qui était en plein désarroi. Au delà de son cas personnel, je lui ai donné quelques conseils : 

Nouveau travail : 5 conseils afin d’éviter angoisse et stress

  • Conseil n°1 : N’oubliez pas que VOUS NE SAVEZ RIEN !
  • Conseil n°2 : RIGOLEZ !
  • Conseil n°3 : VOUS n’êtes PAS l’employé
  • Conseil n°4 : VOUS n’êtes PAS l’entreprise
  • Conseil n°5 : Soyez CLAIRS avec vos MOTIVATIONS

Dans l’article précédent, j’ai expliqué en détail le conseil n°1 (N’oubliez pas que VOUS NE SAVEZ RIEN !) et le conseil n°2 (RIGOLEZ !).

PASSONS MAINTENANT AUX CONSEILS SUIVANTS !

Nouveau travail – CONSEIL N°3.  : Vous n’êtes PAS l’employé !

Vous n’êtes PAS l’employé, qu’est ce que ça signifie ? C’est assez simple. Quand vous rencontrez des gens en dehors du boulot, comment-vous présentez-vous ? Uniquement par le descriptif de votre poste et de vos responsabilités ? Bien sûr que non ! Vous êtes avant tout une personne, avec une personnalité, des goûts, des passions… tout cela est complètement indépendant de votre rôle d’employé ! Vous aimez peut-être les chats, ou la danse, ou Lady Gaga, peu importe ! Cela vous appartient ! Vous n’êtes PAS JUSTE l’employé ! Vous êtes plein d’autres choses, et heureusement ! Vous avez vos propres valeurs, vos propres envies, vos amis et votre famille vous estiment, et ce pour des raisons surement indépendantes de votre rôle d’employé.

Donc quand on s’adresse à vous au travail, n’oubliez pas cela :

  • Quand on vous parle, la plupart du temps on parle à l’employé, c’est à dire le rôle que vous jouez en ce moment au travail.
  • L’employé, ce N’EST PAS VOUS ! C’est le le RÔLE que vous JOUEZ au travail.
  • Les CRITIQUES sont donc des critiques destinées à l’employé, et ne doivent pas vous déstabiliser au delà de ce cadre
  • Bien sûr, ECOUTEZ les conseils qu’on vous donne et soyez professionnels ! Simplement, sortis du boulot, vivez votre vie, le travail n’est qu’un morceau de cette vie !

Pour être franc, la personne avec qui je discutais avait beaucoup de mal à faire la part des choses entre elle et son rôle d’employé. Du coup, elle prenait de plein fouet les remarques qu’on lui faisait. Quand elle a compris ça, elle a fait la part des choses. Mais un deuxième conseil l’a marqué :

Nouveau Travail – CONSEIL N°4.  : VOUS n’êtes PAS l’entreprise !

Un grand classique dans une entreprise est de vous inculquer les habitudes, les modes de fonctionnement, les valeurs de l’entreprise. Tout cela est normal, et même positif pour créer un esprit de cohésion, et unir toutes les équipes autour d’objectifs communs. Simplement, je rencontre régulièrement des entreprises et des employés qui donnent trop d’importance à tout cela. Des personnes qui prennent les objectifs de l’entreprise comme leurs propres rêves, leur propre raison d’être. C’est une grande erreur. Quand vous parlez avec un collègue au travail, pensez à ça :

  • L’entreprise se donne des objectifs, et vous êtes un moyen pour atteindre ces objectifs. C’est pour cela que vous êtes payé
  • Si l’entreprise rate ses objectifs, c’est avant tout le problème de ses dirigeants et actionnaires.
  • En tant qu’employé, vous avez la responsabilité de rendre des comptes par rapport à votre propre travail
  • Attelez-vous à bien faire votre boulot, au regard de votre fiche de poste. Si on vous en demande (beaucoup) plus que ce qui est raisonnable, signalez-le

Attention ! Ceci n’est pas un appel au laxisme. Votre travail doit aller dans le sens des objectifs de l’entreprise. Simplement, comprenez tout ne dépend pas de vous, vous n’êtes PAS l’entreprise

Quand j’ai dit ça à cette personne, elle m’a expliqué qu’elle n’avait pas de fiche de poste. Ne pas avoir de fiche de poste, c’est le meilleur moyen de faire la confusion entre son propre job et celui de son service, sa direction, son entreprise. Alors si vous n’avez pas de fiche de poste, et que vous avez le sentiment que tout repose sur vos épaules, vous savez ce qu’il vous reste à faire
Un dernier problème qu’avait cette personne, c’est qu’elle avait du mal à déterminer ce qu’elle voulait faire de sa vie professionnelle. De là est né le conseil n°5 :

Nouveau travail – CONSEIL N°5.  : Soyez CLAIRS avec vos MOTIVATIONS

Il s’agit d’un petit conseil, mais pas facile à appliquer. Connaissez-vous un skipper qui fait correctement son boulot sur un bateau, alors qu’il ne connait pas clairement la direction qu’il prend ? NON ! Pensez-vous que l’équipe de France a gagné la coupe du monde en 98, juste parce qu’elle a fait correctement son boulot ? ENCORE NON ! Ces exemples sont un peu caricaturaux, mais le fond est là : si dans un job, vous savez pourquoi vous êtes là, et où vous voulez aller, vous le ferez mieux.

Ce serait trop long de parler de ce sujet, qui me parait décisif pour trouver le job de ses rêves, mais j’y reviendrai, promis !

VOILA ! C’est la fin des 5 conseils pour ne pas déprimer au moment de la prise de poste. J’espère que ça vous a plus ! 🙂
Bon bien sûr, ce sont des questions qu’on se pose quand on a un job, alors si vous en cherchez encore un, revenez aux basiques avec la méthode IPER, le diagnostic GOAL et  la lettre d’amour ! Et n’hésitez pas à lire plus de conseils sur votre projet professionnel
Je vous coache gratuitement !

100% Confidentiel, 0% Spam, parole de Chris !
About The Author

Chris - JobTrouveur

Comment trouver un métier qui me ressemble ? Pour le découvrir, il faut "SE" trouver...et AGIR. JobTrouveur.com existe pour vous y aider. Je suis Chris, et c'est ma manière de "faire ma part".

2 Comments

Leave A Response

* Denotes Required Field