Messieurs, assumons nos émotions !

La sensibilité chez les hommes. Grand sujet.

Je ne sais pas pourquoi, mais dans beaucoup d’esprits, un homme ne doit pas montrer sa sensibilité. Comme s’il n’en avait pas. Comme si c’était une honte.

 J’ai longtemps pensé ça. J’ai longtemps pensé que montrer qu’on a de la sensibilité était une faiblesse.

Jusqu’au jour ou j’ai découvert la différence entre sensibilité et affectivité.

La différence ? Elle est très simple. L’affectivité est de la sensibilité non maitrisée. Un peu comme si, à force de trop contenir sa sensibilité dans une cocotte minute qui chauffe, on avait une soupape qui évacue tout le surplus de pression émotionnelle. Evidemment au moment ou on ne le choisit pas.

La soupape de l’affectivité

Et ce jour là, j’ai compris qu’ouvrir le couvercle de la sensibilité était possible, à condition de bien la gérer, c’est à dire de ne pas la laisser vous dominer. A condition de bien l’apprivoiser. Et oui, montrer sa sensibilité tout en la contrôlant est possible.

Depuis, j’arrive à développer des relations beaucoup plus profondes avec les personnes avec qui je me « connecte ».

Cette sensibilité est perçue aujourd’hui comme une force, plus une faiblesse.

Et vous ? Comment gérez vous votre sensibilité ?

 

PS : A ce propos, avez-vous remarqué qu’il s’agit d’un problème typiquement masculin ? La plupart des femmes gèrent bien cette dimension d’elles même.

About The Author

Chris - JobTrouveur

Comment trouver un métier qui me ressemble ? Pour le découvrir, il faut "SE" trouver...et AGIR. JobTrouveur.com existe pour vous y aider. Je suis Chris, et c'est ma manière de "faire ma part".

Leave A Response

* Denotes Required Field