Gérer son stress avant l'entretien

Gérer son stress avant un entretien d’embauche : 4 Astuces

Qui n’a jamais ressenti une source de stress, une appréhension, avant un entretien d’embauche ? L’entretien d’embauche est l’une des situations les plus stressantes à gérer dans la vie professionnelle. Bien gérer son stress avant un entretien peut permettre de se différencier et vous éviter de gâcher un rendez-vous que vous avez pourtant bien préparé. Je vous livre dans cet article 4 petites astuces qui vont vous apprendre à gérer votre stress avant l’entretien d’embauche !

Astuce N°1 : Avoir répété l’entretien la veille

On dit souvent que l’étape la plus importante dans la gestion son stress, c’est l’heure qui va précéder l’entretien : cette heure est décisive. C’est vrai, mais pour que tout cela se passe bien, il faut bien entendu être prêt ! Et être prêt ça veut dire quoi ? C’est tout simplement avoir répété l’entretien la veille.

Rien de plus simple ! Il vous suffit de vous imaginez en entretien d’embauche. A partir de là, essayer d’anticiper les questions que l’on pourrait vous poser, et entraînez vous à y répondre, soit dans votre tête soit à voix haute. Répétez l’exercice jusqu’à ce que votre discours soit fluide, clair et concis. Plus vous saurez ce que vous allez dire, plus vous aurez un sentiment de contrôle et moins vous aurez peur !

Autre conseil, vous pouvez toujours simuler l’entretien en demandant à une personne de votre entourage de jouer le rôle du recruteur pour vous mettre en condition réelle. Et croyez moi, il n’y a rien de plus efficace ! Au même titre qu’une préparation pour jouer une scène de théâtre, la répétition est une étape ESSENTIELLE pour gérer son stress avant l’entretien d’embauche.

Astuce N°2 : Arriver en avance

Le deuxième conseil que je pourrais vous donner est de prévoir de la marge pour ne pas arriver en retard. Encore plus si vous comptez prendre les transports en commun. Imaginez : vous tombez en plein milieu d’une heure de pointe, votre bus arrive en retard, etc… autant de scénarios qui pourrait vous causer une source de stress supplémentaire et nuire à la réussite de votre entretien. Par souci de tranquillité, prévoyez large !

Prévoyez une marge suffisante : 30 minutes suffisent. Un bon moyen de gérer son stress avant l’entretien d’embauche et de vérifier l’adresse et l’heure de votre rendez-vous la veille. Préparez également la tenue que vous comptez mettre, cela vous évitera de perdre du temps, surtout si votre entretien a lieu tôt dans la matinée. Vérifiez le temps de transport si c’est un trajet que vous connaissez mal et faites en sorte de pouvoir faire face à un imprévu, avec un plan B.

Astuce N°3 : Se détendre

Gérer son stress avant l'entretien 2

30 minutes avant le début de l’entretien : il est temps de vous détendre ! Finie la relecture du CV, terminée la phase de préparation de l’entretien et Stop aux répétitions. Pour cela, j’ai une astuce un peu particulière mais qui fonctionne assez bien : la méditation.

En effet, même si cela peut paraître surprenant, vous pouvez profitez de ce temps libre pour vous canaliser, vous focalisez sur votre respiration ou encore vous recentrez sur vous-même. Par exemple, pourquoi pas également écouter de la musique pour vous isoler du monde autour de vous. Plusieurs bienfaits à cette pratique : mieux gérer son stress avant l’entretien, gagner en calme et arriver serein. Vous l’aurez compris, le maître mot de cette étape pré-entretien, c’est la détente !

Astuce N°4 : Ne négligez pas votre gestuelle

Une fois votre attitude détendue, vous pouvez vous présenter à l’accueil, maximum 15 minutes avant l’heure de convocation à l’entretien. La grande différence entre un entretien physique et téléphonique, c’est votre GESTUELLE. Alors qu’elle ne transparaît par lors d’un entretien téléphonique, elle est largement mise en avant lors d’un entretien physique et joue un rôle capital. En effet, elle peut s’avérer être un grand atout ou au contraire, un large désavantage. Par la gestuelle, j’entends votre comportement, votre attitude, le fait que vous soyez avenant, souriant…

Partez du principe qu’à partir du moment où vous pouvez être vu par des membres de l’entreprise, vous êtes dans une sorte de “cinéma visuel” et que votre entretien a déjà commencé. En effet, les gens auront l’occasion de vous observer et pourront débriefer entre eux par la suite.

D’ailleurs, je peux vous dire que j’ai plusieurs fois eu des retours d’expérience sur des recrutements pour lesquels la personne la plus avenante a été choisi malgré un manque de compétences par rapport à d’autres candidats. Comment l’expliquer ? Loin d’être un phénomène isolé, cette situation est tout a fait compréhensible : les personnes qui vous recrutent recherchent avant tout une personnalité, quelqu’un avec qui ils se projettent de travailler.

En résumé, mes 4 astuces pour gérer son stress avant l’entretien d’embauche :

  • Prenez le temps de bien répéter votre entretien la veille
  • Arriver en avance
  • Détendez-vous quelques minutes avant le début de l’entretien
  • Faites attention à votre gestuelle

Bon courage !

Réussir son entretien : coaching gratuit d'une semaine

Un guide PDF + les 7 paroles de la formule magique
100% Confidentiel, 0% Spam, parole de Chris !

Oh oui encore des conseils 😉 :

Leave A Response

* Denotes Required Field